15 -> 27 septembre 2015
Théâtre

Deux ampoules sur cinq

Lydia Tchoukovskaïa / Anna Akhmatova / Isabelle Lafon
  • 1938, nous sommes en pleine purge stalinienne. Anna Akhmatova est une des plus importantes poétesses russes du xxe siècle qui connut un grand succès de 1912 à 1922, année où elle fut interdite de publication. Elle reçoit Lydia Tchoukovskaïa, femme de lettres dont le mari, comme le fils d’Anna, est emprisonné. Durant 25 ans leurs rencontres seront quasi quotidiennes pour tenter des démarches afin de libérer leurs proches. Mais les deux femmes parlent aussi poésie, littérature, révoltes, pénurie… Lydia apprend par cœur les poèmes interdits d’Anna avant de les brûler, et décide de transcrire ces entretiens et d’en tenir le journal. Leur résistance isolée, clandestine, en rappelle d’autres très actuelles aujourd’hui, dans de nombreux pays où la démocratie se fait souterraine.
    La comédienne et metteure en scène Isabelle Lafon, qu’on a pu voir aux Métallos dans Phèdre le matin de Marie Piemontese et Igishanga d’après Jean Hatzfeld, nous offre une adaptation des notes de Lydia. Sur le plateau avec Johanna Korthals Altes, elles font revivre ces femmes d’exception, leur clandestinité aussi grâce à la fragile lumière des lampes torches tenues par des spectateurs.

     

    "Ce face-à-face est une magnifique évocation, sobre et touchante, de la vie des artistes sous Staline".
    Armelle Héliot, Figaro Magazine, sept. 2015

    "C'est beau, parce que, quelle qu'elle soit, « c'est la vie », comme le disent les Russes, en français."
    Brigitte Salino, Le Monde, décembre 2014

    L’actrice Isabelle Lafon, dont on sait l’immense et délicat talent, interprétant le rôle d’Anna et Johanna Korthals Altes, une révélation comme on dit, celui de Lydia. Duo autant que dialogue faits de complicité."
    Jean-Pierre Thibaudat, Rue89, décembre 2014

  • librement inspiré des notes sur Anna Akhmatova de Lydia Tchoukovskaïa
    traduction Bronislava Steinlucht, Isabelle Lafon
    adaptation et mise en scène Isabelle Lafon
    avec Johanna Korthals Altes, Isabelle Lafon
    production Les Merveilleuses
    avec le soutien du dispositif d’accompagnement d’Arcadi Île-de-France
     

  • 15 > 27 septembre
    du mardi au vendredi > 20h
    le samedi > 19h
    le dimanche > 16h
    durée 1h15
    tarif spectacle
    à partir de 15 ans

Autour du spectacle

17 septembre 2015
Débat  /  Rencontre

Rencontre

avec l’équipe artistique du spectacle
jeudi 17 septembre → à l’issue de la représentation

20 septembre 2015
Lecture

Urgence de lire

Johanna Korthals Altes, Judith Perillat, Marie Piemontese, Isabelle Lafon et la poétesse Nathanaëlle Chatelain liront des poèmes d’Anna Akhmatova, Vladimir Maïakovski, Ossip Mandelstam et Nathanaëlle Chatelain.

23 septembre 2015
Rencontre

Journal Le Papotin

Isabelle Lafon sera l’invitée du comité de rédaction du Papotin, journal atypique fait par des autistes à destination de tous.
mercredi 23 septembre → 10h30
entrée libre

27 septembre 2015
Débat  /  Rencontre

Rencontre

avec l’équipe artistique du spectacle, l’écrivain Baptiste-Marrey et la comédienne Alix Romero pour échanger sur les figures d’Anna Akhmatova, Lydia Tchoukovskaïa et Ossip Mandelstam, poètes dans la Russie stalinienne.
dimanche 27 septembre → à l’issue de la représentation

À lire